3 juin 2021

La composition de notre comité communautaire inaugural

Nous avons le plaisir d’annoncer aujourd’hui la composition de notre comité communautaire inaugural, qui sera l’organe décisionnel participatif pour le Fonds de résilience de Mama Cash.

Avec l’aide du réseau consultatif mondial de Mama Cash, nous avons sélectionné onze activistes féministes de diverses origines et expertises pour constituer le comité communautaire (COM COM). Ces membres sont toutes et tous d’ex-bénéficiaires/partenaires ou d’ex-membres consultatives-ifs de Mama Cash, et représentent une riche diversité de parcours, de régions, d’expertises thématiques, de compétences linguistiques, d’identités de genre et d’orientations sexuelles.

Alors que Mama Cash poursuit sa transition vers des modèles participatifs pour toutes les subventions, nous nous réjouissons d’accueillir les membres de ce nouveau comité :

  • Abira Ashfaq (Asie de l’Est, du Sud et du Sud-Est et Océanie)
  • Alejandra Sarda-Chandriramani (Amériques et Caraïbes)
  • Boglarka Fedorko (Europe, Asie centrale et du Nord)
  • Natia Gvianishvili (Europe, Asie centrale et du Nord)
  • Nthabiseng Mokoena (Afrique et Asie occidentale)
  • Perla Vazquez (Amériques et Caraïbes)
  • Sanjar Kurmanov (Europe, Asie centrale et du Nord)
  • Thandiwe Chidavarume (Afrique et Asie occidentale)
  • Anonyme (Afrique et Asie occidentale)
  • Anonyme (Asie de l’Est, du Sud et du Sud-Est et Océanie)
  • Anonyme (Asie de l’Est, du Sud et du Sud-Est et Océanie)

Dans le cadre de leur mandat, ces membres du comité sélectionneront les bénéficiaires des subventions du Fonds de résilience. Les membres du COM COM contribueront aussi au programme de subventions en fournissant des analyses régionales, linguistiques, par thématique ou par enjeu, et d’autres analyses de contexte selon les besoins, en réfléchissant au programme d’octroi participatif de subventions au fil du temps, et en fournissant un retour d’information et d’expérience pour améliorer nos processus. Les membres recevront une allocation annuelle pour couvrir les coûts liés à leur participation aux réunions du COM COM, et bénéficieront d’occasions de renforcer leur militantisme féministe dans le cadre d’un programme de bourses. 

Partager cet article